Loading

12e édition du Festival international du film d’Arras
Du 4 au 13 novembre : Toutes mes envies

Novembre est mon mois préféré. C’est le mois qui me fait rire, pleurer, frémir. C’est celui aussi qui me frustre le plus. De ne pas tout voir, de ne pas savoir me démultiplier. Ne rien rater du Festival international du film d’Arras… cette année, pour la douzième fois, je vais encore essayer. Tenter de tous les approcher : Jacqueline Bisset, Jean-Paul Rappeneau, Fiona Gordon et Dominique Abel, Philippe Lioret, Marie Gillain, Mélanie Laurent, Mathieu Kassovitz… De voir leur leçon de cinéma, la présentation de leurs films, les rencontres publiques... Découvrir les expositions, le festival off, les films pour enfants. Je vais m’appliquer à ne rien manquer de la rétrospective du burlesque des années 60, et de la France sous l’Occupation. Plus de cent films dont une cinquantaine d’inédits et avant-premières, deux cents projections… Oui, je vais essayer.

Le 12e Festival international du film d’Arras mis en place par Plan-Séquence, démarre le vendredi 4 novembre avec la projection en avant-première de Toutes nos envies, de Philippe Lioret. « Un film sur les crédits bancaires, le surendettement. Un film sur la mort, aussi, mais porteur de vie… » commente Éric Miot, délégué général du festival. Le réalisateur, fidèle à Arras, et l’équipe du film présenteront leur œuvre. « C’est un film de cinéma, avec de vrais personnages, une histoire, quelque chose sur notre société. » Au-delà du beau, informer.

La France sous l’Occupation
La France sous l’Occupation est un des deux grands volets imaginés par Éric Miot et Nadia Paschetto, directrice du Festival. Au travers un large panorama cinématographique, ils essaieront de donner toutes les facettes des comportements des Français. De l’apologie de la Résistance à la France toute collabo, toutes les nuances seront sur les écrans du Cinémovida. Le chagrin et la pitié de Marcel Ophüls, un documentaire de quatre heures en noir et blanc tourné en 1969, est une perle. Il décrit sans complaisance la vie de 1940 à 1945, à Clermont-Ferrand, avec forces témoignages. La chronique a été étouffée à sa sortie. Le 5 novembre à 16 h 30, Yves Le Maner recevra l’historien Pierre Laborie qui lui a écrit, en contre-pied, Le chagrin et le venin. Ce spécialiste de l’Occupation dénonce les idées reçues et l’instrumentalisation de l’histoire. À ses côtés, sont attendus Sylvie Lindenperg, professeure à l’université de Paris I- Panthéon Sorbonne, passionnée de seconde guerre mondiale et de cinéma, et Jean-Pierre Azéma, spécialiste plus particulièrement de l'histoire de Vichy et de la Résistance. La table ronde sera exceptionnelle, autant que la programmation. Une grande chance de voir sur grand écran dans des versions restaurées : La Bataille du rail (René Clément, 1945), L’Armée des ombres (Jean-Pierre Melville, 1969), Lacombe Lucien (Louis Malle, 1974), Monsieur Klein (Joseph Losey, 1976), Le Dernier métro (François Truffaut, 1980), Au revoir les enfants (Louis Malle, 1987)... et bien sûr La Traversée de Paris (Claude Autant-Lara, 1956), 45 Rue de Poliveau !

« Les actualités »
Un partenariat avec Estelle Caron la déléguée de l’Ina pour la région Nord donnera des merveilles. La professionnelle a sélectionné 8 moments clefs de la seconde guerre, donnés dans « Les actualités » d’alors. En respectant la chronologie, elle les présentera avant les films pendant 8 jours. Le lundi 7 à 19 h, une séance sera projetée comme au temps de l’Occupation. « Les actualités », et « Le grand film », en l’occurrence Le Corbeau (Henri-Georges Clouzot, 1943),

La Compétition européenne
Entre les plus de quarante inédits et avant-premières, les films du cinéma du monde, les désormais célèbres découvertes européennes, le focus particulier (cette année sur la Belgique et la Norvège), il y a aussi la Compétition européenne. Ont été sélectionnés 10 long-métrages de fiction, inédits en France. Ils sont slovène, allemand slovaque, norvégien… et concourent pour l’Atlas d’or (10 000 euros), l’Atlas d’argent (prix de la mise en scène, 5 000 euros), le Prix du Public, adoré par le public (4 000 euros du conseil général), le Prix du Syndicat Français de la Critique de Cinéma et – c’est nouveau – le Prix Regard Jeune (2 000 euros) attribué par des lycéens.

Sixties Folies
Le burlesque est l’autre grand thème développé par le Festival. Les programmateurs se sont attardés sur les années 60 quand ce genre de comique violent et visuel est réapparu sous l’influence du cartoon et de la culture pop. Au programme, l’absurde, les films dingues et psychédéliques, et les apocalypses visuelles : Docteur Folamour (Stanley Kubrick, 1963), Quoi de neuf, Pussycat ? (Clive Donner, 1965), Qu’as-tu fait à la guerre papa ? (Blake Edwards, 1966), Casino Royale (John Huston, 1967), Les Producteurs (Mel Brooks, 1967), Prends l’oseille et tire-toi (Woody Allen, 1969), pour ne citer que ceux-là.

 

Jacqueline Bisset, Jean-Paul Rappeneau, Mélanie Laurent…
Les invités de ce 12e festival sont prestigieux. La grande Jacqueline Bisset quittera les États-Unis pour se poser à Arras plusieurs jours. L’actrice anglaise « à la classe absolue » pour reprendre les mots d’Éric Miot, présentera plusieurs de ses films. Elle donnera aussi une Leçon d’actrice. Dans les années 70, elle a été classée la plus belle femme du monde. Elle a donné la réplique à Steve McQueen, Franck Sinatra, Dean Martin, Paul Newman, ou Albert Finney ; elle a joué pour des monstres sacrés, Luigi Comencini, John Huston, Claude Chabrol… Entre autres.
Jean-Paul Rappeneau, le réalisateur du Cyrano qui fait le siège d’Arras, est l’autre invité d’honneur. « C’est un grand monsieur, affirme Éric Miot. Il a porté très haut le cinéma français. Hormis le dernier, tous ses films sont de grands succès. » Multi-césarisé, le cinéaste présentera ses films, de grosses productions à chaque fois, qu’il met longtemps à réaliser. « Son travail correspond bien à l’idée qu’on se fait du cinéma, il est la fusion entre film populaire et film d’auteur. » Il donnera une Leçon de cinéma le jeudi 10 novembre à 14 h 30.
De nombreux autres invités sont attendus. Certains déjà célèbres, d’autres en devenir. De toutes nationalités. La Canadienne Fiona Gordon, née en Australie, et le Belge Dominique Abel (à qui ont doit La Fée (2011) à qui les organisateurs ont donné Carte blanche sur le burlesque. Rendez-vous les 5 et 6 novembre. Philippe Lioret, Marie Gillain, Mélanie Laurent, Mathieu Kassovitz, Mathieu Demy, Emmanuel Mouret, André Wilms, Cédric Kahn, Philippe Faucon, Jalil Lespert… ont répondu présent. D’autres noms sont avancés, qui font tout autant frémir. Ne pas les rater. Ne rien rater. Novembre est mon mois préféré.

No Limit ! - résidence d’artistes et création musicale et sonore pour cinéma muet. Le cinéma muet n'en était pas silencieux. Bruiteurs et musiciens accompagnaient les projections. Dans cet esprit, deux artistes, Jacques Cambra et Jean Carl Feldis ont été invités à créer un spectacle autour du cinéma burlesque dans le cadre d’une résidence qui se déroulera le temps du festival.

http://www.plan-sequence.asso.fr


L'Écho du Pas-de-Calais n°120
Octobre-Novembre 2011

URL courte : www.echo62.com/article4226



Copyright © 2000-2011 - Les Échos du Pas-de-Calais
tous droits réservés
http://www.echo62.com
  • Département
  • Sport
  • Culture
  • Musique
  • Sorties/rando
Les 25 et 26 octobre, Aire-sur-la-Lys : salon des animaux de basse-cour et de volière
Les 25 et 26 octobre, Avroult : exposition « La guerre 1914-1918 à Avroult »
Les 25 et 26 octobre, Lens : Salon des Saveurs & Arts de la Table
S. 25 octobre, Mont-Bernenchon : les plantes bulbeuses
S. 25 octobre, Mont-Bernenchon : à la maraude (le + de Geotopia)
Du 25 octobre au 9 novembre, Hesdin : festival Hesdin photo "objectif nature"
Les 25 et 26 octobre, Beaurainville : salon de la miniature
S. 25 octobre et Me. 29 octobre, à Coulomby, Bayenghem et Seninghem : Atelier d’écriture nomades et balades
D. 26 octobre, Calonne-Ricouart : bourse toutes collections
D. 26 octobre, Calais : Rendez-vous familles: Au pays des merveilles…
D. 26 octobre, Aix-Noulette : La Ronde des sorcières (10e édition)
Les 26 octobre, 1er, 2, 8, 9, 11, 15 et 16 novembre, Saint-Venant : exposition "Les Indiens 1914-1915"
Ma. 28 octobre, Robecq : conférence "Le cancer et l'alimentation" par le professeur Jean-Michel Lercerf
Du 31 octobre au 2 novembre, Annezin : exposition de photos
V. 31 octobre, Arras : Les Bénévoles du Bus accueil fêtent leur anniversaire 2004-2014
S. 25 octobre, Etaples-sur-Mer : course d'orientation
Du 24 octobre au 1er novembre, Neufchâtel-Hardelot :
Du 25 octobre au 1er novembre, Arras : 2ème édition du festival de la BD
La Maison Nicodème et le Centenaire pour la Paix : proposent un festival du film nommé « La Paix s'affiche, oser un regard d'espérance »
Ma. 28 octobre, Outreau : DanseWindows (création 2014)
Me. 29 octobre, Boulogne-sur-Mer : Réunion du Cercle Psychanalytique de la Côte d’Opale
les 31 octobre, 1er et 2 novembre, Attin : exposition de peintures « Rencontre picturale ».
V. 31 octobre, Saint-Pol-sur-Ternoise : "Vérino s'installe... chez toi !"
S. 1er novembre, Neuville-Saint-Vaast : "Le chemin des âmes" de Jean-Claude Botton
Visites guidées : tout public
D. 2 novembre, Calais : visite «Variation autour du Bunker »
Du 3 au 22 novembre, Liévin : exposition des originaux de Boucq d’après « Le Feu » de Barbusse
Ma. 4 novembre, Boulogne-sur-Mer : Conférence « La Franc-Maçonnerie » par Luc Guilbert,
Les 7, 8 et 9 novembre, Haisnes : Les Sottie's, Rencontres Théâtrales Inattendues
Du 7 au 15 novembre, Isbergues : exposition photographique "Le Temps"
S. 8 novembre, Rang-du-Fliers : « Ma femme s’appelle Maurice » de R. Shart
V. 24 octobre, Arques : concert de Pierre Lemarchal
Les 1er et 2 novembre, Montreuil-sur-Mer : concerts franco-britanniques
Ma. 4 novembre, Saint-Omer : "Les Folles Années de l’Opérette"
Me. 5 novembre, Calais : atelier d’écoute: « Il y a 150 ans naissait le Conservatoire de Calais et Georges Bizet composait... »,
V. 7 novembre, Carvin : le duo Volute
V. 7 novembre, Calais : l’Orchestre symphonique de l’agglomération du Calaisis,
V. 7 novembre, Calais : show "Claude François" par Bastien Rémy et ses danseuses
S. 8 novembre, Oignies : CharlÉlie en concert
V. 14 novembre, Marck-en-Calaisis : Il y a 100 ans... 100e anniversaire de la première guerre mondiale
V. 14 novembre, Acq : concert de Goun « Brassens, la révolte tranquille »
Du 14 au 23 novembre, Marquise : 7 notes - 7 mots
V. 14 novembre, Oignies : Niro (rap)
V. 14 novembre, Béthune : Grand blanc + Persian Rabbit
S. 15 novembre , Aire-sur-la-Lys : Les Mauvais Langues en concert
Les 21 et 22 novembre, Saint-Pol-sur-Ternoise : trois concerts, des artistes français, hollandais et anglais
J. 23 octobre, Auxi-le-Château : rallye "Faites du développement durable"
Me. 23 octobre, Pays de la Lys romane : Les Rendez-vous voyageurs: La chasse aux fantômes
Ma. 28 octobre, Peuplingues : « La Balade des Gens Heureux »
No banner in farm

A lire dans la même édition
  • Un projet scientifique et touristique à la Cité internationale de la dentelle et de la mode
  • La Matelote,
    nouvelle embarcation de la SNSM Calais
  • Une vague de jeux de société sur la Côte d’Opale
  • Champ d’Éole : le souffle des lévriers d’Irlande & des terriers de Bohème
  • École handigolf : le golf pour tous sans exception
  • 50e Concours vente de chevaux boulonnais
  • L’histoire de Boubers en long en large et en travers
  • Marc d’Évausy
    Les livres bleus
  • La betterave : 200 ans qu’elle nous sucre
  • Henri Delory, mémoire de producteur
  • H2O at home dépoussière les habitudes de la ménagère
  • Les beffrois, témoins d’une riche histoire des arts
  • Staphyt et la bonne santé des plantes
  • Le musée Letaille à Bullecourt
  • Les conseillers généraux du canton de Carvin
    Un photographe, un poète, un militant
  • Envie de cactus à Libercourt
  • David Fruchart et la canne à pêche vibrante !
  • Thomas Guillemant et Anthony Guenard : de futurs agriculteurs dans le désert
  • Intérieur jour et Louvre-Lens, la galerie du temps et du thé
  • Chiens et maîtres du monde entier à Liévin
  • Les portes des ateliers d’artistes s’ouvrent pour un « accès démocratique à l’art »
  • Conseil général du Pas-de-Calais
    De A… comme Adévia à W… comme Wateringues
  • Route départementale 939 et déviation du Parcq :
    le Département abandonne le projet « nord-court »
  • Conçus pendant l’occupation allemande
    Les enfants nés d’amours interdits
  • Papillote de dos de cabillaud aux légumes du soleil
  • Où sont nos footballeurs professionnels ?
  • Les 12, 13 et 14 octobre
    Saint-Omer accueille les 11e rencontres nationales du sport et des collectivités
  • Olivier Lecocq
  • Kayak polo : Championnats d’Europe à Madrid
  • Les 14 et 15 octobre à Boulogne-sur-Mer Le poulpachouette Poulpaphone
  • Jusqu’au 31 décembre le Louvre s’installe à Béthune 2011
  • Rouvroy retrouve ses Hommes rouges
  • Après 93 ans de cache-cache et de balades sur l’océan
    La Fille du Pêcheur de Jules Breton rentre chez elle
  • 12e édition du Festival international du film d’Arras
    Du 4 au 13 novembre : Toutes mes envies
  • La part sacrée du modeste
  • Chroniques posthumes 2
  • Le Pas-de-Calais en mots croisés
  • L’exil noir
  • Les Établissements Bracq-Laurent
  • le château Blanche-Maison à Leforest
  • Ça ne court pas les rues !

  • l'Écho du Pas-de-Calais n°147

    Qui sommes nous ?

    La maison d'edition, commandez nos livres

    Les travaux exterieurs

    internet

    Les 6H de l'Echo

    Les 6H du Pas-de-Calais

    Les 10km du Pas-de-Calais

    L'oralité

    Régie publicitaire

    Abonnez-vous au flux RSS d'actus

    Abonnez-vous au flux RSS agenda

    Suivez-nous sur Facebook

    135 visiteurs
    connectés