Loading

La ferme de Fromentel à Auchy-au-Bois

La tour de Fromentel, on la voit de loin ! Quand on est sur la chaussée Brunehaut ou dans la côte d’Hesdin, entre Saint-Hilaire-Cottes et Auchy-au-Bois. On la voit si bien qu’on s’imagine tomber sur une imposante forteresse… Ce n’est qu’une ferme, dont le panneau situé à l’entrée incite à se procurer les bonnes fraises de pays.

Ghislaine et Jean-Marie Desmarescaux demeurent à Fromentel depuis 1975. Ce couple, originaire de Bouvines (dans le Nord), n’a pas forcément été attiré par la qualité architecturale des lieux, « Ce qui nous a d’abord séduits, ce sont les 33 hectares de terres et prés d’un seul tenant ! » Propriétaire des bâtiments depuis quinze ans, Jean-Marie avoue humblement qu’il ne s’est jamais vraiment penché sur leur histoire. « C’est pas commun de vivre ici, mais ce n’est pas la vie de château. On y est toute l’année et on en voit surtout les défauts ». Sans détruire, sans mettre à terre, les Desmarescaux ont souvent refait, colmaté, reparé, déblayé, dépensé… Pourtant, depuis 1997, Jean-Marie regarde d’un autre œil ce que les habitants d’Auchy-au-Bois appellent « le château ». Lors du passage d’une grosse canalisation pour le gaz naturel, des fouilles ont mis au jour un habitat d’esclaves romains. Pas de doute possible : à Fromentel, depuis la nuit des temps, au bord de la voie romaine, « il y a toujours eu quelque chose ». Un château avec quatre tours, une ferme fortifiée, un beau logis aujourd’hui avec une seule tour (fin du xive siècle), son beau pigeonnier octogonal (« qui dit pigeonnier, dit seigneur » sourit Jean-Marie). Ces siècles de vie (avec ses moments heureux, ses drames et ses passions) qui ont aussi donné lieu à un tas de légendes : la présence d’un souterrain allant jusqu’à Fontaine-lès-Hermans, le passage de Napoléon…

Blé ou froid manteau
Même s’ils ne sont pas devenus des passionnés de vieilles pierres, nos agriculteurs et leurs quatre enfants aiment leur maison. Petit à petit, au fil des ans, ils prennent conscience de son cachet, de sa valeur historique. Ils ne font pas la sourde oreille quand la communauté de communes Artois-Lys évoque une mise en lumière, quand des techniciens parlent de possibles subventions (Région, Fondation du patrimoine) afin d’effectuer des travaux. Car il s’agit de prendre garde à ce que la belle tour ne subisse pas davantage les assauts du vent, de la pluie, du gel, des pigeons et des étourneaux. Ghislaine et Jean-Marie songent aussi à aménager les anciennes écuries en chambres d’hôtes. Comme tous leurs collègues, ces fermiers savent que le salut passe par la diversification. Le tourisme est un bon créneau : les Desmarescaux ne diront sûrement pas le contraire ! Ils viennent de Bouvines : village marqué par la bataille de 1214 et dont l’église possède de magnifiques vitraux.
Jean-Marie reprend sa brouette pour vaquer à ses occupations. « Quand je suis arrivé à Fromentel, moi le fermier producteur de blé, je me suis dit : le froment ça tombe à pic ! Plus tard, on m’a dit que ce nom viendrait du latin frigido mantellum, ce qui signifie froid manteau » lance-t-il en s’éloignant tout en haussant les épaules. Un froid manteau qui ne demande qu’à être réchauffé.



L'Écho du Pas-de-Calais n°43
Avril 2003

URL courte : www.echo62.com/article379



Copyright © 2000-2011 - Les Échos du Pas-de-Calais
tous droits réservés
http://www.echo62.com
  • Département
  • Sport
  • Culture
  • Musique
  • Sorties/rando
Ma. 28 octobre, Robecq : conférence "Le cancer et l'alimentation" par le professeur Jean-Michel Lercerf
Du 31 octobre au 2 novembre, Annezin : exposition de photos
V. 31 octobre, Arras : Les Bénévoles du Bus accueil fêtent leur anniversaire 2004-2014
Du 31 octobre au 5 novembre, Liévin : exposition des œuvres des meilleurs auteurs régionaux et lauréats du critérium jeunesse
Les 31 octobre, 1er et 2 novembre, Wimereux : week-end des Broc's
Les 31 octobre, 1er et 2 novembre, Wismes : fête de la pomme
V. 31 octobre, Mont-Bernenchon : rendez-vous avec les étoiles
du 1er novembre au 15 décembre (date de clôture), Concours littéraire international Arts et Lettres de France : catégorie adultes
S. 1er novembre, Sainte-Catherine : foire aux disques et de la bande dessinée
D. 2 novembre, Nœux-les-Mines : salon gastronomique
Du 3 au 29 novembre, Fruges : expositions:
Les L. 3, 17, 24 novembre et 1er décembre, Aire-sur-la-Lys : Ateliers « En route avec les seniors »
Du 4 au 29 novembre, Auchy-lès-Hesdin : expositions
Les 7, 14, 21, 25 et 28 novembre, les 5 et 12 décembre, Ficheux : Les ateliers du bien vieillir
Les 8 et 9 novembre, Étaples-sur-Mer : fête du hareng roi
Les 1er et 2 novembre, Montreuil-sur-Mer : concerts franco-britanniques
Ma. 4 novembre, Saint-Omer : "Les Folles Années de l’Opérette"
Me. 5 novembre, Calais : atelier d’écoute: « Il y a 150 ans naissait le Conservatoire de Calais et Georges Bizet composait... »,
V. 7 novembre, Carvin : le duo Volute
V. 7 novembre, Calais : l’Orchestre symphonique de l’agglomération du Calaisis,
V. 7 novembre, Calais : show "Claude François" par Bastien Rémy et ses danseuses
S. 8 novembre, Béthune : Alain Chamfort
S. 8 novembre, Bruay-la-Buissière : « Et nous voilà ! » de Nicolas Peyrac
S. 8 novembre, Marck : l’Orchestre symphonique de l’agglomération du Calaisis
Les 8, 9 et 10 novembre, Saint-Omer : « Atout Chœurs »
S. 8 novembre, Oignies : CharlÉlie en concert
D. 9 novembre, Blériot-Plage : l’Orchestre symphonique de l’agglomération du Calaisis
D. 9 novembre, Lumbres : bal country des Woodside
V. 14 novembre, Bruay-la-Buissière : From & Ziel
V. 14 novembre, Blangy-sur-Ternoise : hommage aux Beatles avec le groupe The After Beat
No banner in farm

A lire dans la même édition

l'Écho du Pas-de-Calais n°147

Qui sommes nous ?

La maison d'edition, commandez nos livres

Les travaux exterieurs

internet

Les 6H de l'Echo

Les 6H du Pas-de-Calais

Les 10km du Pas-de-Calais

L'oralité

Régie publicitaire

Abonnez-vous au flux RSS d'actus

Abonnez-vous au flux RSS agenda

Suivez-nous sur Facebook

160 visiteurs
connectés