Loading

Faire l’andouille, c’est du sérieux !

Ichi i faut raviser d’su ches ardoises pour minger ! Effectivement, pendues au magnifique plafond, des ardoises d’écolier annoncent les spécialités de la maison : jambette, os à moelle, blanquette de veau à l’andouille. D’autres messages à la craie, près du comptoir, incitent à la réflexion philosophique. « Ne craignez pas d’être lent, craignez seulement d’être à l’arrêt », dit le proverbe chinois. Ici le patron n’arrête jamais. Un retraité qui a choisi d’attaquer une nouvelle vie. « Je m’amuse » dit-il, sans oublier de transmettre son savoir aux jeunes, « on a créé quatre emplois ». Ici, nous sommes à « L’estaminet de l’andouiller », place du Marché à Douriez, village bercé par l’Authie, entre Somme et Pas-de-Calais.

« On va faire une pitite blaquée, lance Michel Vasseur en allumant la grande cheminée, pour se sentir vraiment chez soi. » Au propre comme au figuré, la chaleur est vite au rendez-vous. M. Vasseur parle beaucoup… Bonne langue acquise sur les marchés sans doute. Durant trente-neuf années, il a été un boucher-charcutier réputé de la place de Montreuil. Traiteur aussi, un amoureux du beau et du bon. Il prend sa retraite en 1999 et s’installe à Douriez, le pays de sa femme. « Je m’ennuyais, avoue-t-il, même avec le jardin de mille mètres carrés de ma belle-mère. » Alors quand il apprend la fermeture du café du village, on ne le tient plus ! Il achète et entreprend de gros travaux, pour retrouver par exemple les murs d’origine de cette belle maison du XVIIe siècle.
L’ancienne épicerie (qui fit hôtel aussi) de la vallée de l’Authie se transforme en estaminet flamand. « Estaminet de l’andouiller », pour faire référence à la ramification du merrain des bois des cervidés, mais aussi – et surtout – à l’andouille. Michel Vasseur est un spécialiste. Car l’ancien boucher a vite décidé de « faire à manger » dans son estaminet, « ce qu’on ne trouve pas ailleurs, et uniquement des produits du terroir ». Troquant couteaux contre fourneaux, le champion de la crépinette d’andouille au pied de porc trouve rapidement ses marques ; son établissement, ouvert en 2003, fait recette. « J’ai une grosse clientèle anglaise appréciant cette vallée de l’Authie qui a gardé son caractère sauvage, j’ai eu aussi des Russes ! » lance le patron - 64 ans et une énergie de gamin. Quittant la cheminée, il se dirige vers la cave où il envisage de vendre des produits du terroir… « Après je verrai s’il n’y a pas moyen de faire un beau jardin dans la pâture. » Michel Vasseur offre un bel éloge de cette lenteur qui permet d’avancer.

L’Authie est là tout près, derrière ce beau manoir ! À cent mètres là-bas, c’est le département de la Somme. Beaucoup de touristes empruntent cette route qui va d’Auxi-le-Château à Berck. » La départementale 119 suit en effet le cours de l’Authie : Gennes-Ivergny et son manoir, Labroye, Tollent, Raye-sur-Authie, Douriez, Maintenay et son moulin… Été comme hiver, les paysages sont sublimes, « Authie-entiques ». Michel Vasseur sait pertinemment que le succès de son estaminet est lié aux charmes de Douriez. Beauté dont est conscient l’office de tourisme des 7 Vallées : « pour l’été 2006, nous envisageons de mettre en place une petite boucle pédestre, au départ de l’estaminet », explique Michel Denis, directeur de l’office. Douriez vaut le coup d’œil : une collégiale des XVe et XVIe siècles, le « lourd bâtiment de brique » des années vingt qui a remplacé le moulin à aubes. Un village de presque trois cents âmes où le boulanger, et cela fait rire aux éclats nos deux maîtres ès andouille, s’appelle Marcel… Cochon !

« Nous sommes les deux plus belles andouilles du pays des 7 Vallées » s’exclament Michel Vasseur et Jean-Claude Manier. Nos deux boute-en-train se connaissent depuis longtemps : les marchés, les concours… Ah ces concours dans les salons et foires ! Cette année, Jean-Claude a décroché une médaille d’or « du meilleur pâté de tête », l’argent pour son andouille de campagne et le bronze pour une terrine d’andouillette au groin de porc. Du beau, du bon. Saucisson sec, saucisse à la chicorée, charcuterie au sel de Guérande et fumée à la cendre de hêtre : le boucher-charcutier, originaire de Rue dans la Somme et installé depuis 1977 à Marconnelle – 1 645, route départementale 349 –, mise sur les produits du terroir de grande qualité « avec les viandes locales », avec ses propres stérilisations.
Rens. Évelyne et Jean-Claude Manier
Tél. 03 21 86 80 97



L'Écho du Pas-de-Calais n°70
Décembre 2005

URL courte : www.echo62.com/article1722



Copyright © 2000-2011 - Les Échos du Pas-de-Calais
tous droits réservés
http://www.echo62.com
  • Département
  • Sport
  • Culture
  • Musique
  • Sorties/rando
Condette : Septembre au château d’Hardelot
D. 7 septembre, Barlin : Salon toutes collections
du 12 au 14 septembre, Bully-les-Mines : ch’ti rallye, rencontre 2cv et dérivés
S. 13 septembre, Tortequesne : Marché Artisanal et une brocante de Loisirs Créatifs
S. 13 septembre, réunion d’information dans le CPIE le plus proche de chez vous… : pour devenir Guide Nature Patrimoine volontaire
D. 14 septembre, Isbergues : Ville ouverte – Ville en fête
du 19 au 21 septembre, Bruay-la-Buissière : les Floralies sur le thème du voyage
les 20 et 21 septembre, Béthune : exposition "Les fantômes habitent au 21"
Les 20 et 21 septembre, Fréthun : salon exposition - concours de maquettes, figurines, trains et modélisme naval
Les 20 et 21 septembre, Liévin : « Genartois 2014 »
Les 20 et 21 septembre, Gouy-en-Artois : Journées du patrimoine:
les 20 et 21 septembre, Calais : les journées du patrimoine:
les 20 et 21 septembre, Calais : journées du patrimoine:
Les 20 et 21 septembre : Journées européennes communauté de communes du canton d’Hucqueliers
Les 20 et 21 septembre, Auxi-le-Château : journées du patrimoine
D. 7 septembre, Arras : fête du vélo
V. 5 septembre, Wimereux : Soirée Glenn Miller
D. 7 septembre, Neufchâtel-Hardelot : Concert de Lyriade 62
D. 7 septembre, Oye-Plage : concert
V. 26 septembre, Colembert : concert de Coups de Vents Wind Orchestra
Les 26 et 27 septembre, Feuchy : Blues festival
S. 27 septembre, Lens : concert Les Fouteurs de joie
S. 27 septembre, Marck-en-Calaisis : concert de Coups de Vents Wind Orchestra
D. 28 septembre, Carvin : récital d'airs d'opéras
Me. 1er octobre, Calais : concert des Petits Chanteurs à la croix de bois
V. 10 octobre, Calais : concert de Coups de Vents Wind Orchestra et Quartier français
V. 17 octobre, Calais : duo Russ Barenberg et Eden Mac Adam Somer
S. 18 octobre, Aire-sur-la-Lys : Concert Mickaël Miro
S. 18 octobre, Calais : master-class guitare et violon avec Russ Barenberg et Eden Mac Adam
S. 18 octobre, Lillers : le Grand bal frog, rencontre de musiques et danses traditionnelles
V. 24 octobre, Arques : concert de Pierre Lemarchal
Publicité livre Henri Duez

A lire dans la même édition
  • Un bateau de la Marine nationale construit par la Socarénam
    L’Alizé a quitté Boulogne-sur-Mer
  • Faire l’andouille, c’est du sérieux !
  • Des viandes artisanales : prenons-en de la graine
  • Patois : La méthode Hardelin
  • Apprendre aux jeunes agriculteurs à reprendre…
  • Taille, taillons, taillez !
  • De la Lys à Lille en passant par le Smael
  • Robert Desmaretz d’Aire-sur-la-Lys
    Bien dans sa peau de 5e dan
  • Des logements sociaux : « c’est bon pour le village »
  • Journée de lutte contre la précarité
  • Vivre ensemble, un combat permanent
  • Bruay-la-Buissière et la loi de 1905
    Les jeunes au cœur de la laïcité
  • Mobilisation pour l’emploi des travailleurs handicapés
  • Anciens combattants amérindiens, des Poilus et des plumes
  • Monchy-au-Bois : L’affaire du « cabaret Boiry »
  • Un homme de responsabilités
  • Arras en résonance(s)
  • Théâtre d’Arras
    Attention, travaux !
  • OGM
    Génétiques et Monstrueux ou Géniaux et Merveilleux ?
  • Le conseil général du Pas-de-Calais et le Kent County Council are working together
  • « Visit Kent and enjoy it »
  • Émilie Le Pennec, invitée d’honneur
  • Coupe d’Europe de l’UEFA
    Qualification à Bollaert ?
  • Brèves sportives…
  • Dupret et Malfoy vainqueurs des 6 heures de Berck
  • Le Pas-de-Calais honore ses talents du sport
  • Le conseil général partenaire privilégié du mouvement sportif
  • Gabriel Valat
  • Le Touquet athlétique hockey, 2005-2006 - Équipe du championnat de France de Nationale 1
  • « Itinéraire Bis » - Le chemin du théâtre
  • Montreuil-sur-Mer - Requiescat In Pace
  • Culture commune à Loos-en-Gohelle : Scotchés !
  • Voodoo Wild, les fils de Jimi
  • Kanhlak’pak, le Grand Corbeau
  • Images d’archives du Nord
  • Le Nord
  • Le hareng - Histoire & Recettes en Côte d’Opale
  • La maison
  • Les plus beaux Parcs et Jardins des Hauts de France
  • Corentin le voyageur
  • Hesdin et son canton
  • Suite pour un Mage
  • Les passeurs du clair de lune
    Histoires de contrebande dans le Nord de la France
  • L’inconnu au milieu du salon
  • Du poison dans le képi
  • Kiddin’ - l’anglais en s’amusant
  • Une mère en détresse
  • Ch’Lanchron
  • Le coup de cœur de F. et P. Billot…
  • Portrait d’écrivain : Thierry Maricourt
  • Auxi-le-Château / Burbure / Saint-Pol-sur-Ternoise
    Trois livres, trois villes
  • Deux jours sur la via Francigena
  • 81 marches pour une rue

  • l'Écho du Pas-de-Calais n°145

    Qui sommes nous ?

    La maison d'edition, commandez nos livres

    Les travaux exterieurs

    internet

    Les 6H de l'Echo

    Les 6H du Pas-de-Calais

    Les 10km du Pas-de-Calais

    L'oralité

    Régie publicitaire

    Abonnez-vous au flux RSS d'actus

    Abonnez-vous au flux RSS agenda

    Suivez-nous sur Facebook

    213 visiteurs
    connectés