Loading
07/10/2009 15:25:08 - Affiché 8913 fois

« Rien n'est parfait » sauf...
le nouveau CD d'Usmar ?

« Je me verrai bien compositeur, si je pousse le vice pt’être même chanteur mais ce qui est sûr c’est que je serai pas… un pirate, un mercenaire en col blanc, un pirate, trop diplômé, pas diplomate, un mec sans âme, sans aromates, un putain de mec, une tête à claques. » Voilà un refrain qui touche et fait mouche avec une mélodie très électro-rock (une basse mortelle) qui en remet une couche. « Une chanson naïve et revendicative » sur ces adultes qui ont donné des coups de pied à leurs rêves d’enfant. Un titre flirtant avec le deuxième degré, comme les dix autres d’ailleurs du deuxième album d’Usmar.

Drôle de prénom – celui de son arrière-grand-père - pour un artiste original que l’on avait découvert en 2005 avec « L’âge des possibles », opus très mélancolique et très parlé aussitôt estampillé « chanson française électro ». Usmar a fait le Printemps de Bouges, les Francofolies, les Rencontres d’Astaffort… Il a grandi, mûri et atteint le cap de la trentaine ! « J’étais malheureux parce que je cherchais la perfection dans tout ! Mais la vie est belle avec ses imperfections, il faut vivre avec et le reste on ne contrôle pas. » En guise de thérapie, Usmar a choisi « d’exprimer tout ça sur disque ». Il a écrit une trentaine de textes avec « l’impression de se dévoiler » ; des petites histoires « en rapport avec quatre années de ma vie ». Onze « histoires » retenues pour le CD, Usmar enfilant sa tenue de bidouilleur musical, nourri au jazz, imbibé de hip-hop, dégustant volontiers des mélodies plus classiques pour peaufiner en 2008 ce nouvel album. Mixé par « Reptile » - ingénieur du son de NTM, Sniper… - « Rien n’est parfait » sortira le 9 novembre 2009. Si Usmar l’auteur et Usmar le compositeur se sont affirmés, Usmar l’interprète « s’est révélé ». Sa voix a trouvé la bonne voie pour donner du corps - du physique - aux chansons « qui sont des bouts de moi ».

Usmar abuse
Indéniablement, Usmar est en train de se trouver artistiquement, de prouver sa singularité sans se laisser écraser par ses influences et ses envies. « J’ai mon truc », dit-il. Un truc en plumes d’autruche ? « Les autruches » est la septième station du voyage au bout de « Rien n’est parfait ». « L’autruche est l’animal des couples qui durent longtemps », chante Usmar en duo avec une tendre partenaire. L’album démarrant au quart de tour avec « Casino Royale » et son entêtant refrain : « Rien ne va plus, rien ne va plus, rien ne va plus, malheureux au jeu, malheureux en amour… » Avec le pop-folk « T’abuses », Usmar tourne autour de cette phrase très forte : « On peut s’aimer pour toujours mais je sais, pas tout le temps. » Un petit mot encore sur « Pirate » où Usmar joue aussi bien avec les mots qu’avec les sons. Mots et sons = émotions. « Qu’est-ce qu’on perd ? »… quand on se quitte, est encore une chanson qui claque, comme on claque une porte. Tout comme « N’avoue jamais » et son « secret caché, enfoui, vieilli ». Véritable leçon de philosophie de la vie et jolie ritournelle, « Rien n’est parfait » nous incite tous à changer « parce que rien n’est parfait, parce qu’on n’est pas parfait ». Si « Celui » aborde l’amour manqué, resté sur le quai, sur un rythme très enlevé ; « Cultiver ton jardin » est une belle déclaration avec une mélodie ravageuse : « Assez des voyages, assez des transports, je veux des lieux communs. J’en ai assez des voyages, je veux rentrer au port et cultiver ton jardin ».

Usmar et Dimey
Usmar décline son intimité, au piano, dans « Qu’importe » : « J’ai essuyé larmes et plaies mais maintenant l’avis des autres, je dis… qu’importe ». Et le voyage s’achève « Un beau mois d’août » avec une petite pluie fine, « un col roulé en plein été » et des doigts qui vagabondent sur un piano. Et n’oublions pas « la reprise » ! Après « Syracuse » dans le premier album, Usmar visite à nouveau le royaume de Bernard Dimey, poète et « être démesuré » décédé en 1981 à 50 ans et dont on ne vantera jamais assez l’immense talent. « L’affaire » de Dimey bénéficie d’un traitement de choc électro qui lui sied à merveille. Une « Affaire » qu’Usmar avait déjà menée sur le CD-hommage à Raoul de Godewarsvelde. L’auteur-compositeur-interprète répète qu’il aime allier « modernité et ancien temps », que « les antinomies font parfois bon ménage », son album est celui d’un bon artisan (il est aussi arrangeur et producteur) qui a les deux pieds dans son époque. « Les gens ne veulent pas écouter un ersatz de tel ou tel chanteur à la mode ». Usmar c’est du pur sucre et pur beurre ! Réaliste par-dessus le marché, sachant pertinemment que le disque est devenu un produit jetable et que la scène représente le seul salut. Les sonorités inattendues seront donc de la partie lors des concerts avec basse, claviers, batterie et des lumières créées par Vincent Mongourdin, une « grosse pointure ». Une résidence au Sentier des Halles à Paris d’octobre 2009 à mars 2010, une date aux Arcades à Faches-Thumesnil en novembre et… l’espoir que « Rien n’est parfait » interpellera rapidement les programmateurs de festivals et autres. Rien n’est parfait dans la vie, sauf le nouvel album d’Usmar, la chair de sa chair.

Un bel objet
Quentin Vanhersel, alias Usmar a 31 ans. Il a grandi à Calais. Rêvant de devenir comédien ou rock star ! Cours de solfège et de piano, batterie à l’heure de l’adolescence, guitare en deux temps trois mouvements et les groupes pop ou métal ou électro ! Le dernier en date s’appelant (Trio) Urbain. Mélange des genres, passerelles en tous genres. À 18 ans, ce solitaire découvre la MAO – musique assistée par ordinateur – idéale pour créer son cocon. Études de communication, un job dans une société de production multimédia. L’arrivée des Delerm, Biolay l’incite à chanter en 2003. Le déclic. Il sera intermittent du spectacle. « L’âge des possibles » en 2005, mais « l’âge des possibles c’est toute la vie » et Usmar trace son chemin. Il créé la musique de « Dracula », spectacle de la compagnie Zapoï et « arrange » un spectacle consacré au grand Nougaro, « Nougaro électro(n) libre », qui sera présenté au Channel à Calais les 27 et 28 février 2010.
« Rien n'est parfait » : sortie nationale le 9 novembre 2009, « un bel objet avec un fourreau en carton et douze photos pour moins de quinze euros » clame Usmar ! « Je voulais ce CD à 10 euros mais c'est compliqué... La liberté artistique a un prix ! Et je ne gagnerai que 2,50 euros sur chaque disque vendu... »

Des clips et des infos sur www.riennestparfait.com
 

URL courte : www.echo62.com/actu2490



Recherches relatives :

Usmar | électro | chanson | Calais | Channel | Raoul |



Copyright © 2000-2011 - Les Échos du Pas-de-Calais
tous droits réservés
http://www.echo62.com
  • Département
  • Sport
  • Culture
  • Musique
  • Sorties/rando
les 4, 5, 7 et 8 août, Calais : stage de découverte "l'argile - papier"
V. 15 août, Wierre-Effroy : Première édition de la Journée du cheval
V. 22 août, Le Touquet : fête des fleurs
Les 29, 30 et 31 août, Béthune : festival rock « Béthune Rétro »
D. 7 septembre, Barlin : Salon toutes collections
S. 13 septembre, réunion d’information dans le CPIE le plus proche de chez vous… : pour devenir Guide Nature Patrimoine volontaire
les 20 et 21 septembre, Béthune : exposition "Les fantômes habitent au 21"
Les 20 et 21 septembre, Fréthun : salon exposition - concours de maquettes, figurines, trains et modélisme naval
Les 20 et 21 septembre, Liévin : « Genartois 2014 »
du 27 septembre au 3 octobre, Frévent : exposition " La guerre 1914-1918 dans le Fréventinois"
du 3 octobre au 30 novembre, Aire-sur-la-Lys : exposition de Janusz Stéga, plasticien
Les 4 et 5 octobre, Arras : salon ses métiers d'Art « l'or de la main »
du 4 au 12 octobre, Loos-en-Gohelle : exposition:
D. 5 octobre, Offin : fête de la courge
D. 7 septembre, Arras : fête du vélo
D. 10 août, Saint-Omer : concert "Grandes orgues et grande guerre" par Ton Van Eck
S. 16 août, Équihen-Plage : spectacle "Génération Johnny" par la troupe Johnny Légende
S. 16 août, Le Touquet : concert du New Gospel Family
D. 17 août, Le Portel : concert A tribute to Coldplay
Les 23 et 24 août, Fauquembergues : concerts du groupe anglais The Peppermint Apes
du 27 au 30 août , Saint-Martin Boulogne : La Tournée nationale du Vocal tour
S. 27 septembre, Lens : concert Les Fouteurs de joie
Ma. 4 novembre, Saint-Omer : Les Folles Années de l’Opérette
Publicité livre Henri Duez
Le reste de l'actualité
  • Le Centre hospitalier de Béthune mise sur un développement durable écologique, social et économique
  • Parrainage fraternel de 4 familles Rroms. Pour un accueil disséminé dans le bassin-minier
  • Collège Langevin-Wallon de Grenay Respect !
  • Le château féodal de Fressin, demeure des seigneurs de Créquy, en fête le dimanche 3 août
  • Bibliothèque municipale et médiathèque départementale associées sur la plage de Boulogne-sur-Mer
  • Une ducasse d’antan thérapeutique pour les résidents de l’Ehpad d'Esquerdes
  • Le Tour de France 2014 est passé comme une flèche dans le Pas-de-Calais
  • Les salles restaurées et les jardins du Château d’Hardelot à Condette encensent l’Entente cordiale
  • Stromae, grand maître du Main Square ! Devant 40 000 adeptes festivaliers.
  • Imagine Dragons et Woodkid, les beaux cadeaux des 10 ans du Main Square Festival à Arras
  • Les collèges de Grenay et Bully, en pleine reconstruction, accueilleront les élèves dans des locaux modernisés
  • Protection de l'enfance : assises nationales à Lille et première sortie commune pour Michel Dagbert et Patrick Kanner
  • Il y a cent ans, l'assassinat de Jean Jaurès, martyr de la paix. Le Pas-de-Calais lui rend hommage
  • Construction-rénovation : les maçons-carreleurs, plâtriers et tailleurs de pierre informés sur les sociétés coopératives
  • Équipement touristique emblématique du Pays de Saint-Omer, la Maison du marais a ouvert ses portes
  • Le Conseil départemental des collégiens a rendu sa copie au parc d’Olhain
  • Le Cinos, nouveau cinéma de Berck, ouvrira ses portes le mercredi 16 juillet
  • Avis de tempête sur Nausicaà, la nouvelle exposition permanente qui met à l’honneur l’Ifremer et son bateau la Thalassa
  • Une aide supplémentaire de 500 € et des ambassadeurs pour soutenir l’apprentissage dans la région
  • Pêcher dans la Ternoise nouvelle destination touristique
  • Michel Dagbert succède à D. Dupilet à la tête du conseil général du Pas-de-Calais
  • Depuis quinze ans le Défi Internet 62 mobilise collégiens et écoliers à la découverte du Pas-de-Calais
  • Voies navigables de France prévient : baignade interdite dans les canaux !
  • Les Nuits enchantées reviennent cet été au château de Cercamp avec les Reliques du père Oudart
  • De A à Z, les communes du Pas-de-Calais et les maires élus aux municipales 2014
  • Eden 62 sortira de l’hiver avec l’année de l’hirondelle, un livre sur les dunes et falaises, une Grange Nature en évolution, des sorties ouvertes à tous
  • D'Ablain-Saint-Nazaire à Zutkerque : tous les maires du Pas-de-Calais
  • Élection aux Chambres d'agriculture : participation en baisse et FDSEA en position dominante dans le Pas-de-Calais


  • l'Écho du Pas-de-Calais n°145

    Qui sommes nous ?

    La maison d'edition, commandez nos livres

    Les travaux exterieurs

    internet

    Les 6H de l'Echo

    Les 6H du Pas-de-Calais

    Les 10km du Pas-de-Calais

    L'oralité

    Régie publicitaire

    Abonnez-vous au flux RSS d'actus

    Abonnez-vous au flux RSS agenda

    Suivez-nous sur Facebook

    146 visiteurs
    connectés