Loading
02/09/2009 16:17:36 - Affiché 15730 fois

Les trois coups de la rentrée
au collège Jean-Vilar d'Angres

Une rentrée scolaire théâtrale… sous le regard bienveillant de Jean Vilar. Dominique Dupilet, président du Département du Pas-de-Calais et Bernard Dubreuil, recteur de l’académie de Lille ont choisi le collège d’Angres – presque tout nouveau tout beau - pour frapper les trois coups ce mercredi 2 septembre 2009 ; un collège qui porte le nom du créateur du festival d’Avignon.

« Nous avions le choix entre Angres et Boulogne-sur-Mer où s’ouvre la première section internationale dans le Pas-de-Calais au collège Daunou, avec vingt-quatre élèves », a souligné le président du conseil général. Le collège Jean-Vilar a été retenu sans doute parce que cette rentrée marque « la fin d’un long marathon ! » La décision de faire des travaux dans cet établissement (437 élèves aujourd’hui) avait été prise en 2003. Ils ont réellement démarré en juin 2007 : une longue restructuration pour édifier un « collège beau, éclairé et attirant ». Coût total : 9 millions d’euros (pas loin du « prix » d’un collège neuf, 14 millions). Président et recteur ont été accueillis par Annick Scieszyk et son équipe, la principale remerciant tous les élèves « dociles, citoyens durant toute la durée des travaux… » Il est en effet difficile de concilier cours et chantier. « Pas simple de retravailler un bâtiment sur site », a estimé le recteur.

Poussée démographique
Après une visite très instructive, du nouveau hall à la belle salle de musique bleue, Dominique Dupilet a rappelé les efforts du conseil général dans le domaine des collèges – un de ses grosses compétences : 125 millions d’euros dans les cinq ans à venir pour les modernisations, 380 millions d’euros dans les dix ans pour les constructions et 45 millions pour les équipements sportifs. « Tout est fait pour que les 60 000 élèves trouvent les meilleures conditions d’apprentissage et d’épanouissement dans nos 126 collèges. »
Bernard Dubreuil a profité de sa rentrée dans le Pas-de-Calais pour parler d’une « année particulière pour les collèges : les effectifs vont croître. Quelle bonne nouvelle ! » Une augmentation de 1 % des effectifs dans l’académie (+ 700 à 800 élèves dans le Pas-de-Calais). Analysant le projet d’établissement du collège Jean-Vilar, le recteur a mis en exergue trois axes : donner de l’ambition à tous les enfants, accompagner l’ambition, favoriser l’apprentissage des langues vivantes (avec une pratique accrue de l’oral). De l’ambition pour que les collèges donnent naissance à de « nouveaux » Jean Vilar.
 

URL courte : www.echo62.com/actu2458




Copyright © 2000-2011 - Les Échos du Pas-de-Calais
tous droits réservés
http://www.echo62.com

l'Écho du Pas-de-Calais n°161

Les 6H de l'Echo

Les 6H du Pas-de-Calais

Les 10km du Pas-de-Calais

Abonnez-vous au flux RSS d'actus

Abonnez-vous au flux RSS agenda

Suivez-nous sur Facebook

98 visiteurs
connectés