Loading
03/03/2008 15:56:50 - Affiché 7692 fois

Municipales : « état des listes » dans les villes de plus de 3 500 habitants du Pas-de-Calais

Dernière ligne droite avant le premier tour des municipales, des élections dont les citoyens ne font absolument pas fi ! Le maire est populaire… Ou plutôt le mandat de maire ; un élu de proximité dans une société en manque de rapprochements. Alors les 894 communes du Pas-de-Calais sont sur le qui-vive. Nous vous proposons, arrondissement par arrondissement, de faire le tour des villes de plus de 3 500 habitants. Pour ces villes, il s’agit d’un scrutin de liste à deux tours : les candidats se présentent en listes complètes. Lors du vote, on ne peut faire ni adjonction, ni suppression, ni modification de l'ordre de présentation des listes. L'élection peut se limiter à un seul tour en cas de majorité absolue, ou donner lieu à un second tour… Les listes qui ont obtenu au moins 10 % des suffrages exprimés peuvent se maintenir ; les candidats d'une liste qui a obtenu plus de 5 % des suffrages exprimés (et qui choisit de ne pas se maintenir), peuvent figurer sur une autre liste (ralliement au second tour), ce qui peut amener à modifier l'ordre de présentation des candidats.
Les élections municipales des communes de plus de 3 500 habitants constituent un scrutin proportionnel avec prime majoritaire : on attribue d'abord la moitié (plus un) des sièges à pourvoir à la liste qui a le plus de voix ; les autres sièges sont répartis entre toutes les listes (y compris la liste majoritaire) à la représentation proportionnelle à la plus forte moyenne.

Dans l’arrondissement d’Arras, 14 quatorze villes comptent plus de 3 500 âmes. Nous vous livrons les noms des listes, leur « tête » et leur étiquette…. en sachant que derrière le SE (sans étiquette) préfectoral se nichent très souvent une ou plusieurs nuances.
Quelle que soit l’issue des urnes, Achicourt aura un nouveau maire : François Ménard passe la main après trois mandats. Trois listes sont en lice le 9 mars. La « liste d’Union pour Achicourt » (Parti Socialiste) est conduite par Pascal Lachambre, adjoint sortant. Jean-Paul Leblanc emmène « Achicourt Autrement » (SE) et Didier Willemaët, « Achicourt, un pont Vert d’avenir » (les Verts).
Quatre listes pour Arras : « Les Français d’abord » (Front national) sous la houlette de Jean-Marc Maurice (Front national) ; « Arras ensemble » proposée par Jean-Marie Vanlerenberghe (maire sortant), une liste SE… avec un leader Modém et parmi les 42 autres noms : des UMP, des gens de gauche ; « L’échappée belle, Arras, ville durable » (les Verts) conduite par Alain Sellier ; « Arras en mieux » (SE, soutenue par le Parti Socialiste) emmenée par Alain Fauquet.
Jean-Paul Delevoye est candidat à sa succession à Bapaume avec « Mieux vivre ensemble » (SE). En face : « Une équipe pour Bapaume » (SE) présentée par Éric Rémy.
Duel aussi à Beaurains entre « Beaurains, pour vous, avec vous » (SE… la gauche rassemblée) de Pierre Ansart (maire sortant) et « Beaurains pour tous » (SE) de Philippe Boucher.
Du côté de Biache-Saint-Vaast, Martial Stienne (conseiller général communiste du canton de Vitry-en-Artois) porte le drapeau de la liste « Biache autrement » (SE) face à celle du maire sortant Michel Housau, « Continuons ensemble » (SE).
Triangulaire au premier tour à Brebières. Jean-Pierre Moreau emmène « Un nouveau souffle » (SE) ; Jean-Pierre Hecquet, le maire sortant, propose « En avant Brebières » ; Bruno Dordain conduit « L’avenir de Brebières » (SE… mais la tête de liste se réclame de la majorité présidentielle).
« Un art de ville » est le nom de la liste résolument PS conduite par Françoise Rossignol à Dainville où Bernard Quandalle ne se représente plus. « Dainville en mouvement » (SE) rassemble derrière Nicolas Blanchart (Modém), des UMP, des syndicalistes…
Avec l’étiquette Union républicaine, Roger Pruvost est à nouveau d’attaque à Frévent pour briguer un septième mandat de maire, il est à la tête d’une liste « d’Union et d’action ». Il trouve sur sa route la liste de Jean-François Théret, « Ensemble pour un autre avenir » (SE).
À Saint-Laurent-Blangy, les Immercuriens auront le choix entre deux listes : « Saint-Laurent-Blangy passionnément » de Jean-Pierre Deleury, maire sortant, conseiller général socialiste ; et « Ensemble pour Saint-Laurent-Blangy » de Sébastien Coolzaet.
Annie Cardon, maire sortant, est à nouveau en course à Saint-Nicolas, emmenant la liste « Ensemble pour Saint-Nicolas » (SE). Son challenger s’appelle Alain Cayet et conduit la liste « Réussir Saint-Nicolas ensemble » (SE).
Ils sont vingt-neuf sur la liste du maire sortant PS de Saint-Pol-sur-Ternoise, Maurice Louf. Intitulée « Ensemble pour Saint-Pol, demain » (SE), elle sera opposée à « Saint-Pol pour tous » (SE) de Yves Héniart.
À Sainte-Catherine, André Bouzigues brigue un cinquième mandat, il est à la tête de « Sainte-Catherine pour tous » (SE). Paul Derasse conduit la liste « Pour vous » (SE).
Trois listes sur la grille de départ à Vimy ! Avec « Vimy notre ville » (SE), Lionel Lancry espère décrocher un troisième mandat. Bernard Vandycke emmène la liste SE mais très marquée à gauche « Réunir, réussir et Vimy gagne ». Patrick Dermaux conduit « Réussir Vimy » (SE).
À Vitry-en-Artois, le maire sortant Pierre Georget conduit la liste « Réflexion, action, notre parti c'est Vitry » (SE). Sylvain Carpentier sera pour sa part la tête de liste de « Oser pour Vitry » (SE).

À suivre...
Suivez les élections à partir de 18h Dimanche prochain
sur notre blog spécialement mis en ligne :
http://echo62.wordpress.com

URL courte : www.echo62.com/actu1767




Copyright © 2000-2011 - Les Échos du Pas-de-Calais
tous droits réservés
http://www.echo62.com

l'Écho du Pas-de-Calais n°161

Les 6H de l'Echo

Les 6H du Pas-de-Calais

Les 10km du Pas-de-Calais

Abonnez-vous au flux RSS d'actus

Abonnez-vous au flux RSS agenda

Suivez-nous sur Facebook

118 visiteurs
connectés