Loading
20/12/2010 15:29:11 - Affiché 10124 fois

Les objecteurs de croissance
Contre le travail du dimanche

Désopilante animation, dimanche dernier, dans un hypermarché de la région lensoise. Au rayon fruits et légumes, mine de rien, une quarantaine d’ « objecteurs de croissance » (des particuliers, des associatifs…) s’étaient donnés rendez-vous. Objectif : dénoncer le travail le dimanche et la « la fièvre acheteuse ». Idéal, quelques jours avant Noël ! Entre les pommes du Chili et les fraises en décembre, le collectif a donc attendu – discrètement – un mystérieux « Grand prêtre » qui devait donner le la… L’homme est arrivé tout aussi discrètement en soutane noire, affichant un code barre sur le dos, suivi de ses "paroissiens". Debout dans un caddie, il a prévenu les consommateurs-spectateurs : « C’est la grand messe de la consommation, c’est Noël, on se lâche… » et sur l’air de « Jésus revient », il a entonné avec sa troupe « Croissance revient pa-a-rmi les tiens ; pour notre bonheur, montre nous le chemin… » Bonne humeur. Et accueil tolérant du responsable en charge de l’hypermarché ce dimanche-là : « C’est bon enfant, a-t-il reconnu, il n’y a pas de problème, pas de débordement. » Ce n’était de toute façon pas l’objectif du groupe. Les comédiens – car c’en étaient – et les adeptes du « Grand prêtre » ont manié le second degré pendant une heure. Sur les tee-shirts miraculeusement apparus sur le dos des membres du collectif, les clients lisaient : « Vive le gaspillage et la surconsommation » ; « Je dépense donc je suis » ; « À quand le travail de nuit ? » Le « Grand prêtre » s’est amusé : « Faut arrêter de penser pour dépenser » et a donné le top départ de « Cac 40 ouais, ouais… ».

Le maestro et ses ouailles sont membres de « L'Église de la très sainte consommation - culte mondial qui prône le bonheur dans l'acte d'achat ». Ils ont été invités à intervenir dimanche par un groupe de citoyens qui réfléchissent sur le fonctionnement de la société, sa langue de bois, sa croissance ; sur l’environnement, la solidarité, les droits de l’homme... Ce collectif se réunit tous les 4e jeudis de chaque mois de 19 h à 21 h au café bio et équitable L’Estrade à Lens, 10 rue Spriet. Prochaine réunion jeudi 23 décembre.


À noter sur les tablettes : la venue de Jean Gaudrey à L'Estrade.

Jean Gadrey est l’auteur du livre : « Adieu à la croissance ».

Rens : contact@objecteursdecroissance62.fr
www.objecteursdecroissance62.fr
www.consomme.org

URL courte : www.echo62.com/actu2957




Copyright © 2000-2011 - Les Échos du Pas-de-Calais
tous droits réservés
http://www.echo62.com

l'Écho du Pas-de-Calais n°161

Les 6H de l'Echo

Les 6H du Pas-de-Calais

Les 10km du Pas-de-Calais

Abonnez-vous au flux RSS d'actus

Abonnez-vous au flux RSS agenda

Suivez-nous sur Facebook

148 visiteurs
connectés