Loading
20/12/2012 17:26:50 - Affiché 4121 fois

À partir du 22 décembre 2012,
Sweet sixty au château d'Hardelot :
60 photos d'Elisabeth II,
Reine, mère et femme.

Marc Brincourt a commenté les 60 photos.

Son arrière-grand-père, le futur roi Édouard VII, « venait souvent dans cette maison pour y passer des week-ends, quand il était encore le Prince de Galles » raconte Dominique Dupilet, le président du conseil général du Pas-de-Calais. Cette maison, le château d’Hardelot, est devenue le Centre culturel de l’Entente Cordiale (dont Édouard VII fut le véritable « père ») où l’arrière-petite-fille, Elisabeth II trône du 22 décembre 2012 au premier avril 2013. Soixante photos de la sixième reine d’Angleterre trônent sur les murs du Centre culturel, illustrant à merveille soixante ans de règne.

Cette très belle exposition baptisée Sweet sixty est un événement du château d’Hardelot et du conseil général du Pas-de-Calais en partenariat avec le Groupe Lagardère et… Paris-Match. Les 60 photos sont issues en effet des archives du célèbre hebdomadaire. « Nous sortons les trésors. Nous avons quinze millions de documents qui dorment depuis soixante ans (Paris-Match est né en 1949) » confiait Marc Brincourt, rédacteur en chef adjoint du service photo de Match lors du vernissage de Sweet sixty, le 20 décembre 2012. « L’histoire d’Elisabeth II est liée à celle de Match et sa visite en France en 1957 a donné lieu au plus gros tirage et à 2,3 millions d’exemplaires vendus ! » Il faut dire que depuis son couronnement le 2 juin 1953, la reine d’Angleterre exerce une véritable fascination sur les Français, toutes catégories sociales confondues. « Avant l’avènement de la télé, rappelait D. Dupilet, Paris-Match, le poids des mots le choc des photos, nous donnait des nouvelles du monde et ma grand-mère ne l’achetait que pour la famille royale d’Angleterre. »

La Reine sous tous les angles

Le château d’Hardelot était donc le « meilleur endroit » pour livrer au grand public ce best of des photos de Paris-Match. Cinq salles et cinq thèmes pour aller à la rencontre de « The Queen » et de son éternel, inamovible, peut-être énigmatique, sourire. La salle 1 aborde le Couronnement à Westminster – et des documents des Archives municipales de Boulogne-sur-Mer reviennent sur le grand bal de l’Entente Cordiale organisé le 6 juin 1953 dans les salons de l’hôtel de ville boulonnais avec la musique du 43e de Lille. La salle 2 est consacrée à l’héritage et l’apparat de la monarchie. Des photos splendides, prises par les fines « gâchettes » de Match et sélectionnées par Marc Brincourt himself. La salle 3 mêle vie publique et vie privée de la reine, on y voit une grande complicité avec son mari le Prince Phillip ; on y retrouve Diana et la magnifique couverture de Match lors du décès de la princesse de Galles en 1997. On découvre aussi la reine dans son lit ! « Un jour à Buckingham, quelqu’un a déjoué la surveillance des gardes avant d’entrer dans la chambre de la reine et de prendre cette photo. Elle ne semble pas surprise. Elle est toujours à l’aise partout » a commenté M. Brincourt (visiblement aussi « Elisabethien » que Stéphane Bern…).
Dans le hall du château, des portraits non officiels d’Elisabeth : on la voit même de dos, ou avec un appareil photo. « Elle a tout le temps un appareil sur elle. Nous rêvons de récupérer un jour tous ses clichés ! » La salle 5, la plus grande du Centre culturel, offre aux visiteurs un aperçu des voyages de la reine à travers le monde… et en France. Il y a le premier voyage officiel en 1957, une réception à Windsor avec Jacques Chirac, l’inauguration du Tunnel sous la Manche avec François Mitterrand : un « grand souvenir pour Dominique Dupilet. Regardez cette photo, j’étais là-bas derrière avec Roland Huguet. » Jamais avare d’anecdotes, Marc Brincourt a précisé qu’avant l’apparition des « gros objectifs », c’était un vrai challenge de faire des photos de la reine : « Il fallait être au plus près d’elle et les photographes ont tous connu d’incroyables mésaventures qui remplirait aisément un livre. »
Une très belle exposition qui titille ce petit béguin que nous avons encore pour les rois et les reines. Une exposition « très bien mise en place, très bien éclairée » a souligné Marc Brincourt qui ne manquera pas de vanter les mérites du château d’Hardelot à Paris. D’ailleurs le Centre culturel de l’Entente Cordiale et l’exposition Sweet sixty feront l’objet d’un supplément de quatre pages dans Paris-Match, en janvier… God save the Queen et le Pas-de-Calais.
 

  • Exposition à découvrir du 22 décembre 2012 au 1er avril 2013 tous les jours, sauf le lundi, de 14 h à 18 h. Pendant les vacances scolaires, tous les jours, sauf le lundi, de 10 h à 18 h. Entrée libre. Renseignements 03 21 21 73 65 – www.chateau-hardelot.fr

URL courte : www.echo62.com/actu3494



Recherches relatives :

hardelot | reine | angleterre | queen | diana | elisabet II | dupilet | entente cordiale |



Copyright © 2000-2011 - Les Échos du Pas-de-Calais
tous droits réservés
http://www.echo62.com
  • Département
  • Sport
  • Culture
  • Musique
  • Sorties/rando
Ma. 28 octobre, Robecq : conférence "Le cancer et l'alimentation" par le professeur Jean-Michel Lercerf
Du 31 octobre au 2 novembre, Annezin : exposition de photos
V. 31 octobre, Arras : Les Bénévoles du Bus accueil fêtent leur anniversaire 2004-2014
Du 31 octobre au 5 novembre, Liévin : exposition des œuvres des meilleurs auteurs régionaux et lauréats du critérium jeunesse
Les 31 octobre, 1er et 2 novembre, Wimereux : week-end des Broc's
Les 31 octobre, 1er et 2 novembre, Wismes : fête de la pomme
V. 31 octobre, Mont-Bernenchon : rendez-vous avec les étoiles
du 1er novembre au 15 décembre (date de clôture), Concours littéraire international Arts et Lettres de France : catégorie adultes
S. 1er novembre, Sainte-Catherine : foire aux disques et de la bande dessinée
D. 2 novembre, Nœux-les-Mines : salon gastronomique
Du 3 au 29 novembre, Fruges : expositions:
Les L. 3, 17, 24 novembre et 1er décembre, Aire-sur-la-Lys : Ateliers « En route avec les seniors »
Du 4 au 29 novembre, Auchy-lès-Hesdin : expositions
Les 7, 14, 21, 25 et 28 novembre, les 5 et 12 décembre, Ficheux : Les ateliers du bien vieillir
Les 8 et 9 novembre, Étaples-sur-Mer : fête du hareng roi
Les 1er et 2 novembre, Montreuil-sur-Mer : concerts franco-britanniques
Ma. 4 novembre, Saint-Omer : "Les Folles Années de l’Opérette"
Me. 5 novembre, Calais : atelier d’écoute: « Il y a 150 ans naissait le Conservatoire de Calais et Georges Bizet composait... »,
V. 7 novembre, Carvin : le duo Volute
V. 7 novembre, Calais : l’Orchestre symphonique de l’agglomération du Calaisis,
V. 7 novembre, Calais : show "Claude François" par Bastien Rémy et ses danseuses
S. 8 novembre, Béthune : Alain Chamfort
S. 8 novembre, Bruay-la-Buissière : « Et nous voilà ! » de Nicolas Peyrac
S. 8 novembre, Marck : l’Orchestre symphonique de l’agglomération du Calaisis
Les 8, 9 et 10 novembre, Saint-Omer : « Atout Chœurs »
S. 8 novembre, Oignies : CharlÉlie en concert
D. 9 novembre, Blériot-Plage : l’Orchestre symphonique de l’agglomération du Calaisis
D. 9 novembre, Lumbres : bal country des Woodside
V. 14 novembre, Bruay-la-Buissière : From & Ziel
V. 14 novembre, Blangy-sur-Ternoise : hommage aux Beatles avec le groupe The After Beat
No banner in farmLe reste de l'actualité
  • Arras Film Festival Du 7 au 16 novembre 2014
  • Hervé Leuwers, historien chercheur, publie une nouvelle biographie de Maximilien de Robespierre
  • L'économie sociale et solidaire dans le Pas-de-Calais : le choix des valeurs
  • Bon et Bien, une recette contre le gaspillage alimentaire et pour l’emploi local
  • Accueil et relations aux usagers : le département du Pas-de-Calais reçoit le premier prix national
  • À Lens, un « Lieu source » initié par l’évêque d’Arras : La "Maison Nicodème"
  • Avec le site www.terea.fr les objets de seconde main se font une place sur le net
  • Avec l'album « The White Days », Factice Factory fabrique une cold wave 100 % naturelle
  • Mémorial international de Notre-Dame-de-Lorette, l’Anneau de la « mémoire mondialisée »
  • Bailleul-Sir-Berthoult : Une médiathèque Franck-Thilliez
  • À Lens, avec la Mission Bassin minier : Bien transmettre les valeurs du Patrimoine mondial
  • Congrès des maires du Pas-de-Calais : la réforme territoriale sur le gril
  • À Étaples, la joute à canotes une tradition bien ancrée
  • Maison du marais de Saint-Omer : inauguration en grande pompe
  • Étienne Daho à Béthune : « l'innocence retrouvée » et le public conquis
  • Le salon Tiot Loupiot pour l’éveil culturel des petits du 4 octobre au 22 novembre
  • Tous les mois, la fréquentation de La Coupole - Centre d'histoire et planétarium 3D - est en hausse
  • Conseil général du Pas-de-Calais : établissements publics et organismes associés passés au rapport annuel
  • Conseil général du Pas-de-Calais : le préfet annonce des intercommunalités bousculées ces prochains mois
  • Réforme territoriale : Michel Dagbert est opposé au texte actuel et « veut le débat »
  • Le Département, chef de file de l'action sociale « pour un meilleur vivre ensemble »
  • Cent chefs-d’œuvre du château de Versailles à découvrir au palais Saint-Vaast d’Arras jusqu’en mars 2016
  • La Réserve naturelle nationale des étangs du Romelaëre fermée du 10 octobre 2014 au 15 mars 2015
  • Le festival Conteurs en campagne sillonne la région du 5 octobre jusqu’au 2 novembre
  • Pêcher dans la Ternoise nouvelle destination touristique
  • De A à Z, les communes du Pas-de-Calais et les maires élus aux municipales 2014
  • D'Ablain-Saint-Nazaire à Zutkerque : tous les maires du Pas-de-Calais
  • Élection aux Chambres d'agriculture : participation en baisse et FDSEA en position dominante dans le Pas-de-Calais


  • l'Écho du Pas-de-Calais n°147

    Qui sommes nous ?

    La maison d'edition, commandez nos livres

    Les travaux exterieurs

    internet

    Les 6H de l'Echo

    Les 6H du Pas-de-Calais

    Les 10km du Pas-de-Calais

    L'oralité

    Régie publicitaire

    Abonnez-vous au flux RSS d'actus

    Abonnez-vous au flux RSS agenda

    Suivez-nous sur Facebook

    139 visiteurs
    connectés