Bassin Minier

Avec l’inscription du bassin minier au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Département du Pas-de-Calais et ses partenaires ont voulu faire reconnaître les spécificités de ce territoire au paysage évolutif. Le bassin minier du Pas-de-Calais, riche d’un patrimoine industriel et naturel remarquable, concentre de nombreux enjeux qui lui attribuent une place toute particulière en Europe. Ainsi, au croisement de problématiques environnementales, économiques et sociales, le bassin minier du Pas-de-Calais a vu l'émergence d'initiatives soutenues par l’Union européenne.

À travers quelques thématiques clefs, l’Union européenne soutient le bassin minier du Pas-de-Calais dans ses différentes dimensions.

Dans sa dimension environnementale

Le bassin minier, parsemé de friches industrielles sur lesquelles la nature a repris ses droits, est un territoire doté d’espaces à valoriser pour leur donner de nouveaux usages, cohérents avec les grandes priorités du 21ième siècle. Ainsi, la politique départementale de valorisation d’espaces naturels sensibles a été accompagnée par l’Union européenne, ce qui a permis de faire l’acquisition de terrils et autres friches minières qui connaissent un regain de nature et un potentiel de biodiversité remarquable. C’est le cas notamment des terrils du 9-9 Bis à Oignies. D’autres espaces sont reconquis par les collectivités locales pour réaliser de véritables parcs urbains, tel le Parc des îles qui est aménagé sur la friche de l’ancienne cokerie de Drocourt, projet reconnu pour son excellence territoriale par le programme FEDER.

Dans sa dimension économique

Le bassin minier est un territoire d’innovations. Puisant dans son héritage industriel, il se dote de capacités à innover en accueillant des clusters d’entreprises sur des sites emblématiques tels que le 11/19. Soutenues notamment par l’ADITEC, les initiatives en matière de développement des PME ont trouvé un écho européen avec le Conseil départemental du Pas-de-Calais, partenaire du projet Interreg 4C PROSPECTS (Promouvoir et soutenir l’entrepreneuriat pour la création de nouvelles PME), projet qui a recueilli les bonnes pratiques en matière de développement économique des territoires de tradition industrielle et minière.

Dans sa dimension sociale

Par ses caractéristiques sociologiques, le bassin minier est un vivier d’innovations et d’expérimentations dans le champ du développement social. Ainsi, le Fonds social européen finance à parité avec le Département du Pas-de-Calais, de nombreux projets innovants sur le territoire pour favoriser l’insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA. Par la gestion d'une enveloppe du Fonds social européen, le Conseil départemental valorise ainsi directement, avec l'Europe, les projets du bassin minier via des ateliers chantier d'insertion, des projets d'insertion par le développement durable ou encore par la mobilité.

Dans sa dimension touristique

Le bassin minier cherche à changer son image et à se développer par le tourisme. L’implantation du Louvre à Lens, soutenue par l’Union européenne, sera la pierre angulaire d’une vaste stratégie de développement touristique, renforcée par la labellisation du territoire au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vue des partenaires européens du Département, cette stratégie est un modèle pour leurs propres territoires et sera sans doute à l’origine de nombreux nouveaux partenariats.