Vous êtes ici :

Accueil Accueil Actualités L'institution Rubans tricolores et première pierre

Rubans tricolores et première pierre

Publié le 22 octobre 2014

Depuis sa prise de fonction le 23 juin dernier, le président du Département sillonne activement le Pas-de-Calais. Inaugurations, poses de premières pierres, réunions cantonales, conférences territoriales etc., partout où il passe, Michel Dagbert insiste sur le rôle essentiel de la collectivité qu’il dirige, mettant en avant son ADN ancré dans la quotidienneté et la proximité.

Vendredi 17 octobre, à Sallaumines, entouré de ses collègues élus du Conseil Général Odette Duriez et Charles Depoorter, il a inauguré l’EHPAD "Le Pain d’Alouette", un équipement accompagné au titre de l’aide sociale qui dispose de 86 places dont 27 réservées aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Vendredi toujours, il a coupé le ruban tricolore saluant l’extension de l’école maternelle et élémentaire "Franche Terre" de Fleurbaix. Les 160 élèves et le personnel enseignant disposent désormais de conditions d’apprentissage et de travail optimales. L’établissement possède un dortoir, une salle de motricité, un préau avec coursive, etc. Le projet a été soutenu par le Département.

Samedi 18 octobre, Michel Dagbert a posé la première pierre de la future crèche de Montigny-en-Gohelle. Bordée par la base de loisirs, la structure multi-accueil dédiée à la petite enfance disposera de 30 places pour les petits âgés de dix semaines à 4 ans. L’opération coûte un peu plus de deux millions d’euros. Elle est financée par le Département à hauteur de 42 000 euros.

Et ce mardi 21 octobre aux côtés du conseiller général Jacques Napieraj , Michel Dagbert a encore manié les ciseaux pour marquer officiellement la naissance d’un autre EHPAD, à Isbergues cette fois. Installé aux portes du centre culturel et du poumon vert local, l’équipement baptisé "Les Orchidées" est géré par "La vie active". Il peut recevoir 98 personnes dont 28 atteintes de la maladie d’Alzheimer. Le Conseil Général accompagne la structure au titre de l’aide sociale.