Vous êtes ici :

Accueil Accueil Actualités L'institution Retour sur le Conseil départemental du 28 septembre

Retour sur le Conseil départemental du 28 septembre

Publié le 30 septembre 2015

Le Conseil départemental s’est réuni le lundi 28 septembre 2015 sous la présidence de Michel Dagbert. La séance a permis de faire le point sur la rentrée scolaire dans les 125 collèges ; un bilan positif décrit par Blandine Drain, Vice-présidente chargée de l’éducation, le Département s’efforçant de donner aux 64 000 élèves concernés les meilleures conditions de la réussite.

Elle a aussi été l’occasion de revenir sur la saison estivale 2015 : Le taux d’occupation touristique du mois de juillet a progressé de 12 points pour atteindre 62 %, celui du mois d’août augmente aussi, il affiche 68 %, l’attractivité du Pas-de-Calais grandit encore, il faut s’en féliciter a déclaré Michel Dagbert.

Au fil des délibérations, on retiendra que l’assemblée a adopté le Plan départemental d’action pour le logement et l’hébergement des personnes défavorisées 2015-2020 (qui sera co-piloté avec l’État), le Schéma départemental de développement des enseignements artistiques 2015-2017, le nouvel engagement du Département en matière de politique de la ville, le rapport d’activité des Services départementaux pour l’exercice 2014, lequel a mis en exergue l’engagement sans faille des femmes et des hommes de la collectivité au service des habitants et des territoires, le rapport d’activité des Établissements et organismes associés (toujours pour l’exercice 2014), etc.

On notera parmi les échanges un sujet cher aux représentants des communes, à savoir la baisse supposée des dotations de l’État. Michel Dagbert a été clair : D’aucuns crient au loup et se plaignent de coupe-sombre dans leurs budgets. Pourtant, au total, ces dotations n’ont pas baissé, elles sont mieux réparties et respectent une juste péréquation, c’est de l’équité territoriale et, croyez-moi, certains s’y retrouvent !

Le prochain Conseil départemental aura lieu dans le courant du mois de novembre avec entre autres le débat d’orientation budgétaire.

"Et si on rouvrait les mines"

La séance plénière de ce lundi 28 septembre a également été l’occasion de découvrir (une partie) de l’exposition réalisée par deux jeunes de l’Artois et intitulée "Et si on rouvrait les mines ?". Un projet qui a été accompagné par le Département du Pas-de-Calais dans le cadre de la Bourse Initiatives Jeunes.

Simon Lancelevé (23 ans, de Ruitz) et Mickaël Mannessier (23 ans, de Divion) se sont rendus plusieurs semaines (de mars à mai 2015), en Angleterre sur le site de Hartfield Colliery, près de Doncastre dans le sud du Yorshire. En 2006, le groupe Powerfuel avait décidé de rouvrir les puits du site, motivés par de nouvelles perspectives. Dix ans plus tard, le propriétaire et les perspectives ont changé (crise financière, hausse des coûts de production, concurrence internationale, etc.). On assiste sans doute à nouveau aux derniers jours de la mine. Le travail des deux jeunes porte sur les conditions de vie actuelles des mineurs, leurs conditions de travail et les évolutions de la culture ouvrière. Ils actualisent ainsi notre vision de la mine qui, aujourd’hui, est parfois figée par la nostalgie. Ils apportent également des éléments de contexte et d’explication sur l’histoire et l’importance de l’exploitation du charbon dans le Yorkshire et dans le Nord-Pas-de-Calais.

L’exposition est visible dans le hall de l’Hôtel du Département à Arras jusqu’au mardi 6 octobre.