Vous êtes ici :

Accueil Accueil Actualités L'institution Le Monument des Fraternisations inauguré par François Hol...

Le Monument des Fraternisations inauguré par François Hollande

Publié le 18 décembre 2015

10 décembre 1915. Le soldat Louis Barthas est sur le front à Neuville-Saint-Vaast.
Il écrit :

En maints endroits de la première ligne, les soldats durent sortir des tranchées pour ne pas s’y noyer. Les Allemands furent contraints d’en faire de même et l’on eut alors ce singulier spectacle : deux armées ennemies face à face sans se tirer un coup de fusil. (…) Qui sait ? peut-être un jour sur ce coin de l’Artois, on élèvera un monument pour commémorer cet élan de fraternité entre des hommes qui avaient l’horreur de la guerre et qu’on obligeait à s’entre-tuer malgré leur volonté. 

Un siècle plus tard, le vœu du caporal est exaucé. Le Monument des Fraternisations a été inauguré ce jeudi 17 décembre 2015 par le Président de la République François Hollande. De très nombreuses personnalités politiques, civiles et militaires ont participé à l’évènement. Et se sont souvenues avec une grande émotion de ce singulier épisode de la Grande Guerre qui a vu des Français, Anglais et Allemands, déposer les armes l’espace de quelques heures pour fêter Noël ensemble.

Le Département du Pas-de-Calais a accompagné l’arrivée du Monument des Fraternisations. Dans son allocution, le Président Michel Dagbert a souligné que sa proximité avec les nécropoles française et britannique de La Targette, les perspectives qu’il offre en direction du cimetière de la Maison Blanche ou des tours du Mont-Saint-Éloi le placent au cœur des principaux sites de mémoire de l’Artois, de ces sites funéraires, en particulier, dont nous soutenons l’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco

Photos : ©Yannick Cadart, CD62.