Vous êtes ici :

Accueil Accueil Actualités Développement Aditec (Centre Européen d'Entreprise et d'Innovation) Pas...

Aditec (Centre Européen d'Entreprise et d'Innovation) Pas-de-Calais souhaite garder le Cap !

Publié le 19 septembre 2016

Comme chaque année, l’Aditec, ses partenaires et de nombreux élus départementaux se sont réunis pour la traditionnelle soirée Cap Développement à la rencontre des entreprises qui innovent dans le Pas-de-Calais.

Michel Dagbert, Président du Département a donné le ton d’emblée en rappelant son réel attachement à cette structure créée en 1992 et l’enthousiasme du Département du Pas-de-Calais à recevoir ceux qui dynamisent la création d’entreprise dans le département.

2016 sera donc une année de transition. Non sans amertume, Michel Dagbert évoque la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) qui impose dès 2017 au département de concéder la compétence économique à la région, tout en souhaitant ardemment que celle-ci s’engage à pérenniser le travail engagé sur le terrain.

Car tous peuvent ici témoigner de la "qualité de service proposé par l’Aditec et du professionnalisme de ses équipes". Actuellement en cours de réflexion, la SRDE2I (Stratégie Régionale de Développement Économique, d’Innovation et d’Internationalisation) doit être adoptée avant la fin de l’année 2016.

Alors, quoi de mieux pour évoquer l’Aditec et ses actions que de donner la parole à ceux qui ont bénéficié ou bénéficient encore au quotidien son accompagnement. 4 tables rondes se sont succédées à la manière du parcours de vie d’une entreprise. De l’idée, à la création, à l’hébergement en pépinière et au développement par l’innovation.

Au début, il y a l’idée. Un exemple concret : "ID'Week" réservée aux jeunes étudiants motivés et inspirés organisée par l’Aditec. Une semaine pour penser son idée, son projet. Rencontrer les bonnes personnes, recueillir l’avis d’experts, tester son idée, pour mieux la penser, l’apprivoiser.

Une fois l’idée affinée vient le temps de la création. L’aide apportée par l’Aditec prend tout son sens. Maxime Hédoire, qui a crée son entreprise de coatching a "choisi" d’aller vers cette structure à taille humaine qui l’a "canalisé". J’ai trouvé en l’Aditec un "interlocuteur pur, quelqu’un à qui parler sans arrière-pensée. Les nombreux chefs d’entreprises présents soulignent la réelle approche professionnelle de la structure. Il n’est pas toujours évident pour un chef d’entreprise de savoir ce qui est important.

L’Aditec : c’est la réalité, du concret, du pratique. "Du terrain, du terrain, du terrain !" comme l’a martelé avec humour et sympathie Dominique Farrugia, président de l’Aditec.

Impossible d’évoquer le travail de l’Aditec sans évoquer le réseau des 17 pépinières réparties sur l’ensemble du département. Hébergé depuis 3 mois à l’Écloserie d’entreprises de Liévin, Maxime Arnoult en rappelle les nombreux avantages : le prix modéré de l’hébergement immobilier, les services partagés proposés, l’accompagnement. "On se sent moins seul dans notre rôle de dirigeant". Maxime souligne aussi la bonne implantation géographique de sa pépinière. "C’est important pour le développement !". Un maillage serré du territoire pour rester au plus près des besoins.

La vie de chef d’entreprise ne s’arrête pas à la création, ce serait presque trop simple ! Une fois lancée, il faut accompagner l’entreprise, la développer et innover, toujours. Adexos, société créée par 3 jeunes étudiants en 2006 en est une parfaite illustration.

Incubés dans les locaux mêmes de l’Aditec il y a 10 ans, Benjamin Gosselet annonce avoir créé 17 emplois sur Béthune. Adexos, c’est aussi un bel exemple du partenariat privé public. Sylvie Pauchet, directrice de Réseau Entreprendre Artois ne tarit pas d’éloges : Je ne connais pas un chef d’entreprises qui ait fait appel à l’Aditec et qui n’en soit pas sorti gagnant. C’est dit !

Au terme de ces échanges passionnés, Mme Bénédicte Messeanne-Grobelny, vice-Présidente du Département en charge du développement économique a félicité les équipes du Département et de l’Aditec pour le travail accompli, souhaitant également que le service proposé par l’Aditec puisse se maintenir au plus près sur le terrain, pour que cette Dynamique se poursuive, comme l’exprime si bien le titre de l’ouvrage remis à l’issue de la soirée, annuaire des entreprise entrées en pépinières d’entreprises.