Vous êtes ici :

Accueil Accueil Actualités Culture Louvre-Lens : "Les visiteurs ne devront pas faire que pas...

Louvre-Lens : "Les visiteurs ne devront pas faire que passer !"

Publié le 13 janvier 2012

Une délégation du Conseil général du Pas-de-Calais s’est rendue ce jeudi 12 janvier sur le chantier du Louvre à Lens.
Dominique Dupilet et ses collègues élus ont constaté que le musée devrait être livré à l’heure, soit le 4 décembre prochain. Tous se sont dit impressionnés par l’audace architecturale du lieu, notamment par la Galerie du temps, une "innovation mondiale" longue de 120 mètres qui abritera 235 œuvres majeures réalisées entre le 4e siècle avant Jésus-Christ et le milieu du 19e siècle.

Dominique Dupilet a réitéré son souhait que les visiteurs du futur musée ne fassent pas que passer dans le Pas-de-Calais : il entend bien les retenir via notamment la création d’un circuit touristique incluant le Louvre-Lens donc, Arras, le marais audomarois, plus beau que celui de la Camargue, Nausicaa, les Deux-Caps, etc.

Plus largement, le président imagine un "pack-découverte" comprenant la cité artésienne, Reims, Bruges et Canterbury.

Les tours-opérateurs du monde entier qui vont "rentrer" Le Louvre Lens dans leurs catalogues sont déjà séduits par l’idée. Aux États-Unis par exemple, on dénombre six millions de "clients" potentiels : Et là-bas, précise Dominique Dupilet, le tourisme de mémoire tient une place importante. L’Américain viendra découvrir le Louvre à Lens mais aussi les innombrables champs de bataille du Pas-de-Calais, voisin des plages normandes.

Comme l’a rappelé Dominique Dupilet lors des vœux de Pas-de-Calais tourisme qui ont suivi la visite du chantier, le Département du Pas-de-Calais finance 10 % de la construction du musée et participe dès cette année à son fonctionnement (à hauteur de 10 %).