Vous êtes ici :

Accueil Accueil Actualités Culture Le Louvre à Lens : "une révolution pour le Pas-de-Calais"

Le Louvre à Lens : "une révolution pour le Pas-de-Calais"

Publié le 4 décembre 2009

Une journée exceptionnelle pour le Pas-de-Calais !, un moment historique, une reconnaissance tant il y a eu ici de sueur et de sang, une rupture totale avec le passé, le plus beau musée du monde, un juste retour des choses, une fantastique ouverture culturelle, de la lumière après la nuit. Ces quelques paroles en disent long sur ce qui s’est passé ce vendredi 4 décembre 2009 à Lens, précisément sur l’ancien puits de la Fosse 9.

À 11h00 sous le soleil, Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture, Daniel Percheron, Président de la Région, Dominique Dupilet, Président du Département, ont posé la première pierre du Louvre-Lens. Si on m’avait dit que ma ville accueillerait un jour un musée aussi prestigieux, je ne l’aurai pas cru, les milliers de mineurs qui vivaient ici non plus. Quelle chance pour la cité, quelle chance pour la jeunesse, quelle chance pour le bassin minier qui mérite bien qu’on s’occupe un peu de lui et qu’on lui rende la monnaie de sa pièce !

Sur le pas de sa porte en regardant passer le cortège des élus, Jacqueline, 77 ans, résume bien le sentiment général. Pas de doute, le Louvre est déjà chez lui à Lens.

 

Fin 2012, près de 300 œuvres d'art seront à admirer dans un espace qu’on annonce "audacieux, futuriste et lumineux". Le Département du Pas-de-Calais est naturellement partenaire du projet. Il prend à sa charge 10 % du financement et participera annuellement à la même hauteur à son fonctionnement. De même, il mettra la main à poche pour favoriser l’accès du site aux collégiens (l’opération Permis de Musée/er lancée avec succès dans les collèges permet déjà aux jeunes de s’approprier le Louvre-Lens) et aux personnes en difficulté commente D. Dupilet.

Vendredi 4 décembre 2009, 12h45 à l’emblématique stade Bollaert, tout proche du futur Louvre-Lens. Le cocktail bat son plein etc. et on parle tout haut de "révolution culturelle".